archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

La salle de lecture de la rue Jeannin et celle de l'annexe sont ouvertes au public selon des modalités adaptées à la crise sanitaire.
ATTENTION : places limitées, réservation obligatoire ; pour en savoir plus, cliquez sur le carrousel ci-dessous.
 
"La rentrée continue ! Après les cours de latin et de paléographie (niveau confirmé et paléographie de la fin du Moyen Age), ce sont les cours de paléographie pour les débutants et les intermédiaires qui vont reprendre la semaine prochaine (mardi 29 septembre à 17 h pour les intermédiaires et mercredi 30 septembre à 14 h pour les débutants). Pour des raisons d'organisation, les Archives départementales auraient besoin de connaître le nombre approximatif de personnes qui envisagent de suivre ces cours. Merci à celles et ceux qui sont intéressés de bien vouloir se signaler auprès du secrétariat (par mail : archives@cotedor.fr ou par téléphone : 03 80 63 66 98).
Vous êtes ici : Archives départementales de la Côte-d'Or /

Jules et Marius, deux Côte-d'Oriens dans la Grande Guerre

Auteurs : Didier Perrin et Dimitri Vouzelle
Présentation aux Archives départementales : 12 novembre 2015 - 30 septembre 2016

Au travers de deux parcours singuliers, ce sont les années de conflit qui se déroulent devant les visiteurs. Mêlant souvenirs de famille, lettres adressés à ceux qui sont restés loin du front mais demeurent présents dans le coeur ; extraits de notes personnelles, de documentation technique, de journaux de marche et d'opérations ; objets divers, uniforme complet et harnachement de cheval prêt au combat : cette exposition retrace les destins croisés de Jules Baudoin et de Marius Jayer.

Jules Baudoin, un cultivateur de Boussenois, engagé volontaire à Dijon en octobre 1912 et mort à Verdun, le 8 juillet 1916, en défendant la batterie de Damloup.

Marius Jayer qui, à l'issue des quatre années de guerre, poursuivra sa carrière militaire jusqu'en 1923 avant de reprendre son métier de vigneron et d'être élu maire de sa commune de Vosne-Romanée en 1929 puis en 1935 avant de s'éteindre, le 29 février 1956.

Une exposition en forme d'hommage à ces deux hommes, ces deux héros, porte-drapeaux pour l'occasion de leurs camarades, qu'ils soient restés anonymes ou qu'ils soient devenus célèbres et qui ont, tout comme eux, traversé cet enfer que l'on nomme aujourd'hui la Grande Guerre.

Consulter l'exposition virtuelle