archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

Les Archives départementales seront fermées au public du mercredi 25 décembre 2019 au mercredi 1er janvier 2020 inclus.
En raison de problèmes techniques, les messages de signalement d'erreur envoyés du 16 au 20 novembre 2019 n'ont pu être délivrés aux Archives départementales. Nous vous invitons à réitérer votre demande. Merci de votre compréhension.

Vous êtes ici : Archives départementales de la Côte-d'Or /

Il y a 80 ans : la Route des Grands Crus bourguignons (2017)

En 1935, le Conseil d'arrondissement de Beaune émet le voeu de la création d'un chemin touristique traversant la ligne des grands crus. Faute de financement, le voeu demeure lettre morte. Mais il est ressorti des cartons en 1937 : cette fois, le gouvernement du Front populaire ayant décidé une politique de Grands travaux financée par l'État, le projet est finançable.  Tous (État, collectivités, professionnels) se mettent d'accord pour mettre en oeuvre un aménagement touristique permettant de mettre en valeur les richesses naturelles et gastronomiques de la Côte, de Dijon à Santenay.

Dans les années 1930, le vignoble de la Côte se prend en main et s'organise, en prenant appui sur le jugement du tribunal civil de Dijon du 29 avril 1930 donnant sa délimitation légale à la Bourgogne viticole. Dès lors, les initiatives s'enchaînent : fondation de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin en 1933-1934, définition des AOC en 1937 (après la création, en 1935, de l'Institut national des Appellations d'Origine) et gestation, entre 1935 et 1937, de la Route des Grands Crus de Bourgogne. Cette dimension touristique avait été préparée par les chantres de la Bourgogne viticole, écrivains et dessinateurs, qui entendent faire de ces lieux de production viticole un parcours de découverte automobile et pédestre. Comme l'écrit Jean-François Bazin, « le réveil de la Bourgogne est à la fois culturel, politique et économique » (Le vin de Bourgogne, Paris, Dunod, 2013, p. 38)

Autour de la RN 74 s'élabore peu à peu un tracé reliant les lieux notables des premiers et des grands crus, de Dijon à Santenay.

Le dossier qui est consacré à la Route des Grands Crus aux Archives départementales (ADCO, SS 3799) permet de suivre le parcours du projet.

Consulter la brochure (tous les documents sont cliquables)