archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

En raison d’interventions techniques sur le portail de la rue Jeannin, dans le cadre des travaux de mise en accessibilité du bâtiment des Archives départementales, l’entrée se fera par la rue Longepierre du lundi 27 mai au jeudi 30 mai inclus.

Par ailleurs, nous vous informons que le délai de traitement des demandes de reproductions numériques sera momentanément plus important que d'ordinaire. Nous vous remercions de votre compréhension.

Vous êtes ici : Archives départementales de la Côte-d'Or /

Il y a 60 ans, l'arrivée des familles de harkis en Côte-d'Or (2023)

La loi du 22 février 2022 portant reconnaissance de la Nation envers les Harkis et réparation des préjudices subis par ceux-ci et leurs familles a suscité un besoin, pour les descendants, de recueillir des sources témoignant de leurs conditions d'accueil à la suite des déclarations gouvernementales du 19 mars 1962 relatives à l'Algérie.

Le Département de la Côte-d'Or a accueilli environ 70 chefs de familles dans 3 hameaux de forestage (Baigneux-les-Juifs, Vanvey-sur-Ource et Is-sur-Tille) gérés par l'Office national des forêts (ONF) et dans un hameau de travail à la gare de triage de Gevrey-Chambertin, géré par la SNCF entre 1962 et 1964.

L'automne 2023, dans le cadre du 60e anniversaire de l'arrivée des familles harkis en Côte-d'Or, voit une série de commémorations en hommage aux Harkis à l'initiative de l'Association des anciens Harkis de Côte-d'Or.

L'état des fonds présente un état des sources écrites relatives aux Harkis conservées aux Archives départementales de la Côte-d'Or. Celui-ci pourra être utilisé par les descendants et les chercheurs souhaitant approfondir leur connaissance de l'histoire. Il permettra aussi de donner corps à la mémoire.

Les archives communicables ont été numérisées partiellement et peuvent être en tous les cas consultées en intégralité dans nos salles de lecture.

Les cotes citées des parties 1 et 2 sont communicables et librement consultables dans notre salle de lecture. Les cotes citées des parties 3 et 4 ne sont communicables qu'en partie car elles sont soumises à un délai de communicabilité de 50 ans.

> Consulter l'exposition virtuelle