archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

À compter du lundi 3 mai, les salles de lecture rouvrent leurs portes au public :
La salle de lecture de la rue Jeannin est ouverte au public du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. La consultation des archives se fait uniquement sur inscription, avec réservation des documents, la veille à 15 h 30 au plus tard (
archives@cotedor.fr ou 03 80 63 66 98).
La salle de lecture de l’annexe Quai Gauthey est ouverte au public le vendredi matin de 9 h à 12 h. La consultation des archives se fait uniquement sur inscription, avec réservation des documents, le jeudi précédent à 15 h 30 au plus tard (archives@cotedor.fr ou 03 80 63 66 98).

Vous êtes ici : Archives départementales de la Côte-d'Or /

Juillet - Hommage au gouverneur de la Bourgogne

D1/2698Ce mois-ci, nous vous proposons de découvrir Le choix des dieux ou les fêtes de Bourgogne, par Poinsinet, représenté à Dijon le 13 juillet 1766.

Témoignage, parmi bien d'autres, de l'attachement de Dijon et de la Bourgogne à la famille de ses gouverneurs héréditaires depuis le père du grand Condé, ce Divertissement en un acte, pastorale villageoise en 7 scènes (enrichies de 9 airs, duos ou choeur, dont la musique était empruntée à des compositions à la mode), fut donné au théâtre de Dijon "à l'occasion de l'arrivée de S.A.S. Monseigneur le prince de Condé à Dijon pour la tenue des Etats de la province". Les sessions triennales de l'assemblée provinciale, en effet, présidées par le gouverneur, étaient l'occasion de réjouissances et solennités particulières dans la ville.

A cet égard, la session de 1766 (14-25 juillet) fut remarquable, non pas, sans doute, à cause de la petite pièce de circonstance d'Antoine Poinsinet (1735-1769), auteur dramatique et librettiste mineur quoique prolifique et sans lien très étroit avec la Bourgogne (il était membre de l'Académie de Dijon), mais parce que cette session donna au prince de Condé, Louis-Joseph de Bourbon, protecteur des lettres et des arts à Dijon (et ultime gouverneur de la province), l'occasion de faire entendre à la société dijonnaise l'enfant prodige Mozart, au cours de deux concerts à l'hôtel de ville (actuellement Archives départementales de la Côte-d'Or), les 16 et 18 juillet.

Archives départementales de la Côte-d'Or, bibliothèque historique, D1/2698, livret imprimé à Dijon chez Defay, 40 pages (16,5 x 11 cm), formant recueil ancien avec le texte imprimé la même année d'une ordonnance du prince de Condé sur le guet de Dijon de 1765. Divers articles dans Itinéraires mozartiens en Bourgogne. Textes recueillis par F. Claudon, Paris, 1992.

> Consulter le document grand format