archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

À compter du lundi 3 mai, les salles de lecture rouvrent leurs portes au public :
La salle de lecture de la rue Jeannin est ouverte au public du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. La consultation des archives se fait uniquement sur inscription, avec réservation des documents, la veille à 15 h 30 au plus tard (
archives@cotedor.fr ou 03 80 63 66 98).
La salle de lecture de l’annexe Quai Gauthey est ouverte au public le vendredi matin de 9 h à 12 h. La consultation des archives se fait uniquement sur inscription, avec réservation des documents, le jeudi précédent à 15 h 30 au plus tard (archives@cotedor.fr ou 03 80 63 66 98).

Vous êtes ici : Archives départementales de la Côte-d'Or /

Document 13 - Salle des pas perdus

Plaquefin 1804-1805.
Plaque scellée dans la salle d’accueil des Archives départementales, au-dessus de la cheminée (1er étage), dans l’ancienne salle des pas perdus de l’hôtel de ville.

 

Ils furent l’honneur de la ville, son bouclier et sa parure,
Tant par la sainteté et la piété de leurs mœurs
Que par la doctrine et dans les beaux-arts :
Saint Bernard1, Jacques-Bénigne Bossuet2 
Jean Bouhier3, Jean Dubois4
Claude Fyot5,
Charles Fevret6, André Fremiot7,
Georges Louis Leclerc Buffon8, B. Legouz Gerland9,
Prosper Jolyot Crebillon10,
Philibert Delamarre11, Bernard Delamonnoye12,
Pierre Odebert13, Alexis Piron14,

Bertrand Pouffier15, Nicolas Quentin16,
Jean Baptiste Rameau17.

Parmi d’autres, nos contemporains :
Jean Bannelier18, Charles Debrosses19,
Hugues Maret20.

Il ne sont pas tous là, car ils sont beaucoup plus nombreux
Que n’en peut contenir cette plaque.

Que de si nombreux et de tels exemples
Rendent meilleurs nos successeurs !

C’est à leur mémoire
Que cette pierre votive a été placée pour l’éternité
Par le premier magistrat, administrateur et maire
Ranfer de Bretenière21.

 

1. Saint Bernard de Fontaines (1090-1153), fondateur de Clairvaux.
2. Évêque et prédicateur, 1627-1704.
3. Jean IV Bouhier (1673-1746), président au Parlement, membre de l’Académie française.
4. Jean Dubois (1625-1694), sculpteur, architecte et décorateur.
5. Claude-Philippe Fyot de La Marche (1694-1768), premier président au parlement, commanditaire du château de Montmusard.
6. Charles Févret (1583-1661), avocat au Parlement qui obtient la grâce des Dijonnais après l’émeute du Lanturelu en 1630.
7. André Fremyot (1573-1641), abbé de Saint-Etienne de Dijon (1595) puis archevêque de Bourges en 1603 ; frère de saint Jeanne de Chantal, fondatrice de la Visitation.
8. Georges-Louis Leclerc de Buffon (1707-1788), le célèbre naturaliste, est né à Montbard… mais Dijon se l’approprie volontiers.
9. Bénigne Legouz de Gerland (1695-1774), parlementaire et créateur du jardin botanique.
10. Prosper Jolyot de Crébillon (1674-1762), auteur dramatique.
11. Philibert de la Mare (1615-1687), conseiller au Parlement et érudit.
12. Bernard de la Monnoye (1641-1728), poète et philologue.
13. Pierre Odebert (1574-1666), originaire d’Avallon, premier président au parlement, fondateur de l’hospice Sainte-Anne.
14. Alexis Piron (1689-1773), auteur de théâtre et d’épigrammes.
15. Hector-Bernard Pouffier (1658-1736), doyen du Parlement dont l’hôtel particulier (rue d’Assas) abrita l’Académie dans les premières années de son existence.
16. Nicolas ou Philippe Quentin (vers 1600-1636), peintre.
17. Jean-Baptiste Rameau (1683-1764), né non loin du « palais des Archives ».
18. Jean Bannelier (1684-1766), professeur de droit.
19. Charles de Brosses (1709-1777), premier président au Parlement, écrivain.
20. Hugues Maret (1726-1785), médecin.
21. Ces mots remplacent « REGN. NAPOLEON. ANN. I » (« Regnante Napoleone anno I ») : « La première année du règne de Napoléon » (soit entre le 2 décembre 1804 et le 1er décembre 1805). Pierre-Bernard Ranfer de Bretenières (1738-1806) fut maire entre 1802 et 1806.

 

> version imprimable