archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

Les ADCO seront fermées au public le jeudi 21 novembre (toute la journée) et le vendredi 22 novembre (à partir de 12 h 30).
En raison des travaux d'agrandissement de l'annexe (quai Gauthey), certaines séries de documents sont incommunicables. Pour plus de renseignements, merci de contacter l'accueil de la salle de lecture (03 80 63 64 45).

Vous êtes ici : Archives départementales de la Côte-d'Or /

Mars - La Bourgogne républicaine

 

Bourgogne républicaine (Fi)Cette femme debout près de la vigne, un panier de vendanges à ses pieds et coiffée d’un bonne phrygien, c’est l’allégorie de la « Bourgogne républicaine », journal socialiste publié à Dijon entre 1937 et 1958/9 (avec une interruption sous Vichy). Faite d’un papier collé sur du bois, cette allégorie avait été mise au rebut sur le trottoir de l’avenue Foch en 1972, au moment du déménagement du journal Les Dépêches (qui avait absorbé la Bourgogne républicaine en 1958) ; récupérée par un amoureux du patrimoine, elle est entrée aux Archives départementales en décembre 2017.

 

Les journaux aussi ont des archives !

La Bourgogne républicaine, journal socialiste créé au moment du Front populaire par Jean Bouhey, député de la Côte-d’Or, a paru de 1937 à 1940, puis de 1944 à 1958 ; il faut en effet interdit sous Vichy. Absorbée par les Dépêches en 1958, elle a donné naissance au journal Les Dépêches – La Bourgogne républicaine, qui paraît en 1958-1959, puis ne porte plus que le nom Les Dépêches.

Les Dépêches sont à leur tour absorbées en 1992 par Le Bien public.

PER 162/01Société anonyme constituée en octobre 1936 pour la publication de La Bourgogne républicaine, le journal du parti socialiste. Le 11 octobre 1936 se tient la première assemblée générale des actionnaires qui élit Robert Jardillier, alors ministre des PTT, président du conseil d'administration tandis que Jean Bouhey, député de Côte-d'Or, est nommé directeur. Le journaliste Henri Anger devient rédacteur en chef. Le premier numéro sort des presses le 1er janvier 1937. De 7.038 abonnés en janvier 1937, on passe à 10.000 en juin et 13.000 en septembre. À cette époque, La Bourgogne républicaine (« BR ») étend sa diffusion au département de l'Yonne.

Puis elle s'installe dans le Jura, le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort où elle devient La Franche-Comté républicaine. À la veille de la guerre, le tirage est de 32.000 exemplaires et les abonnés sont 14.000.

Quand le journal Les Dépêches (qui avait donc pris la suite de La Bourgogne républicaine) déménagea de l'avenue Foch pour la rue de Colmar (1972), de nombreux dossiers furent éliminés. Jean-François Bazin en sauva une partie, qu'il donna aux Archives départementales de la Côte-d’Or en 2004 (74 J) ; Jean-Claude Garreta, une autre partie, qu'il donna le 25 novembre 1982 (1 J 5285/1-2). Ce dernier avait conservé le fichier des premiers actionnaires de la société éditrice du journal, qu'il a donné le 16 décembre 2017 avec l’allégorie de la Bourgogne républicaine. Il faut saluer le réflexe, la conscience et l’action efficace de ces sauveurs d’archives. Qu’ils soient ici vivement remerciés.

Sur chaque fiche figurent le nom, la profession (parfois), l'adresse, le n° des actions (avec leur valeur total), le n° de certification des actions.

Le fichier est ainsi constitué :

1 J0 640Listes alphabétiques des patronymes (fiches bleues et blanches) : 1500 fiches bleues manuscrites ; 600 fiches bleues dactylographiées (nouvelle série ?).

Listes des souscripteurs classés par domicile (fiches rouges manuscrites) : Dijon (1200 fiches) ; Côte-d'Or sauf Dijon, classées par canton puis par commune (1400 fiches) ; départements sauf Côte-d'Or (notamment l'Yonne, département auquel le nouveau journal étend sa diffusion durant l'année 1937 ; 450 fiches).

L'ensemble des fiches permet de connaître la physionomie des militants et sympathisants socialistes, principalement en Côte-d'Or et dans l'Yonne, au moment du Front populaire et jusqu'à l'Armistice de 1940.

 

> télécharger la brochure

 

Illustrations :

Allégorie de la Bourgogne républicaine (Fi)

Un exemple de fiche d’actionnaire de la société « La Bourgogne républicaine », éditrice du journal (1 J0 640)

La première une de La Bourgogne républicaine le 1er janvier 1937 (PER 162/1)

 

Sources conservées aux Archives départementales de la Côte-d’Or :

Allégorie de la Bourgogne républicaine : série Fi (en cours de cotation)

Archives du journal : 74 J (Société de l’imprimerie de la Bourgogne républicaine), 1 J 5285/1-2, 1 J0 640 (Fichier des actionnaires)

PER 162 : Journal La Bourgogne républicaine (1937-1940 et 1944-1958)

PER 163/1-10 : Journal Les Dépêches - La Bourgogne républicaine (1958-1959)

PER 163/11-211 : Journal Les Dépêches (1960-1992)